Panneau de bois

L'HISTOIRE DE LA FERME 

Depuis 1990

Tout commence sous LOUIS XIV, qui a fait creuser les rigoles qui bordent notre propriété afin de collecter l'eau dont il avait besoin pour les jardins du château de Versailles. 

Après la Révolution, Napoléon décide de remanier les 3 fermes du plateau de la Hogue pour y produire,  grâce à la qualité des prairies des chevaux lourds et boeufs gras. Chaque ferme a reçu un gigantesque abreuvoir central reconvertit aujourd'hui en fontaine. 

Après la Seconde Guerre Mondiale, les haies et les prairies sont détruites pour y planter, comme en Beauce, des céréales. 

Lorsque la famille Sanceau devient propriétaire de la Ferme en 1990, les terres n'étaient plus fertiles et le vivant du sol bien mal en point.

Il faut donc repenser et replanter .

En 15 ans, ce sont 150 000 arbres plantés sous forme de haies pour recréer un paysage bocage et 150 hectares de prairies ré-ensemencées.

À cela s'ajoute la création d'écuries, de stabulations, de mares, de hangars agricoles, d'aires d'évolution pour les chevaux et d'une grande étable.

C'est désormais un lieu de vie idéal pour la faune et la flore ainsi que pour nos animaux. 

L'homme n'est ici qu'un artisan au service de la nature. 

 
 

DSC_0307 2.jpg
FPH_Logo_Couleur.png

VERS UNE ÉCOLOGIE DURABLE

Une seule volonté faire revenir la nature partout. Nous avons été lauréat des « Écho Trophées » du PNR de la Haute Vallée de Chevreuse dans la catégorie

« Agriculture ».

Après des années dans le concours hippique et l’élevage de chevaux nous avons décidé d’élever des vaches. Avec un cheptel de 160 vaches de races diverses et peu communes (Angus, Aubrac, Hereford, Highland Cattle, Saosnoise, Simmental...) issues des meilleures souches génétiques et aujourd'hui le pari est réussi.

Nous souhaitons pour chaque bête, cheval, cochon, poule ou vache, ce qu’il y a de mieux : la meilleure vie possible, dans les meilleures conditions.

À l’étable, les vaches écoutent de la musique classique, elles se nourrissent de foin et d’herbes produits sur l’exploitation, des pâtures naturelles savamment cultivées, garantes d’une grande qualité nutritive.

Nous sommes membres de l’AFAAD (Association en Faveur de l'Abattage des Animaux dans la Dignité), et militons pour une fin de vie des animaux sans souffrance et sans stress.

 

7190755-11032901.jpg
unnamed.jpg
ecotrophee.jpg
slowfood-slow-food-350x350.png
Panneau de bois

NOTRE ÉQUIPE

DSC_0363.jpg

Mélanie

Apprentie

Actuellement en BTS PA (production animale) à la Bergerie Nationale de Rambouillet, je suis venue à

La Ferme de la Petite Hogue

en septembre 2020 pour une durée de 2 ans.

 

La diversité des espèces présente à la ferme me permettent d'acquérir 

différentes connaissances autant sur le plan animal que logistique.

Toujours de bonne humeur, souriante, j’aime le contact avec les propriétaires et avec les clients de passage.

DSC_0345.jpg

Thomas

Responsable d'exploitation

J’ai postulé en 2014 pour intégrer l’équipe de La Ferme de la Petite Hogue car celle-ci regroupait toutes les valeurs qui m’étaient importantes dans le respect du bien-être animal et environnemental.

 

Depuis mon arrivée, grâce à la famille Sanceau et à mes expériences précédentes nous avons pu développer différents ateliers de productions (vaches, poulets, cochons) me permettant d’être épanoui dans mon métier. 

DSC_0460.jpg

Mathieu

Assistant responsable d'exploitation

Arrivé à La Ferme de la Petite Hogue en juin 2021 pour renforcer l’équipe déjà présente, j’ai pour objectif d’aider au développement des ateliers actuels, toujours dans le bien être animal, et en respectant les valeurs de la ferme.  

 
Ayant obtenu un
diplôme d’aménagement paysager et des espaces naturels, l’entretien de la ferme et de ses nombreux espaces verts me permet d’allier connaissance et savoir faire.

Pour plus d'informations sur

La Ferme de la Petite Hogue